Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

20 novembre 2007 2 20 /11 /novembre /2007 16:10
Je n’ai pas prévu d’écrire très souvent sur ce blog (c’est plutôt Mary qui s’en chargera, ça n’étonnera pas grand monde…). Mais là, quand même, il faut que je vous raconte mon tout premier contact avec l’Inde.

Nous sommes le mardi 20 novembre, jour de grève, à laquelle j’ai décidé de participer. Je décide de profiter de cette journée « off » pour aller au consulat d’Inde pour faire faire nos visas. Tout est prêt : le formulaire rempli, les photos d’identité à la bonne taille, les 100 € en liquide. Il ne faut pas que je me rate ce coup-ci : la dernière fois que j’y suis allé, je me suis pointé à 9h et il y avait déjà la queue tout autour de l’immeuble… faut dire que ça ouvre uniquement entre 9h30 et 10h30 et qu’ils ne délivrent que 150 visas par jour … Du coup cette fois, je suis décidé à y être dans les premiers. Evidemment, c’est la grève donc c’est un peu plus compliqué pour se déplacer : je prends mes rollers. Zut… il pleut… ça commence bien !

Arrivé (frigorifié) à 7h55, je suis soulagé de voir qu’il n’y a qu’une trentaine de personnes devant moi. Evidemment, maintenant il va falloir attendre que ça ouvre… toujours sous la pluie et dans un froid glacial. Je sautille, je souffle sur mes mains et j’en veux à la terre entière d’être là (est-ce que quelqu’un pourrait me dire pourquoi c’est toujours sur moi que ça tombe ces mauvais plans, et jamais pour Mary ??) jusqu’à ce qu’à 10h40 (!!!), les guichetières se pointent enfin… avec des croissants. Elles s’enferment dans la pièce « réservée au personnel » et en ressortent 10 minutes plus tard pour ouvrir leurs guichets : un d’abord, puis le deuxième 20 minutes plus tard.

Entre-temps, un type à la mine patibulaire tente de « fluidifier » la file d’attente…(c’est le distributeur de tickets du consulat, vous savez, comme à la sécu ou à l’ANPE… sauf que là c’est pas une machine, c’est une personne). C’est plutôt expéditif : plusieurs personnes devant moi se font tout simplement jeter (après, rappelez-vous, environ 2h30 d’attente) car leur vol est dans plusieurs semaines… heu… le mien est le 3 janvier !! Du coup, quand le type s’approche de moi, je lui dis sans sourciller que je pars la semaine prochaine. Et là il me dit : « va falloir revenir, on prend en priorité les urgences ». J’en reviens pas ! OK, donc mon vol est lundi et je non je ne peux pas revenir dans la semaine car j’habite en province… ça te va comme urgence ?? (le tout avec mes rollers sous le bras, évidemment). Il finit par me donner le ticket n°38… LE sésame qui m’autorise enfin à faire la queue à l’intérieur du consulat. En discutant avec les personnes autour de moi (faut passer le temps, quand même !), je m’aperçois que certaines d’entre elles viennent effectivement de province pour récupérer ce fichu visa et que leur vol est parfois dans 2 ou 3 jours…

2h00 heures plus tard, c’est avec soulagement que je m’avachis sur le comptoir devant une dame d’une quarantaine d’année qui me sourit d’un air las… jusqu’à ce qu’elle voie ma date de départ sur le billet d’avion : « 3 janvier ? Mais c’est dans 1 mois et demi !! Qu’est-ce que vous faites là ? Vous n’avez pas vu comment ça se passe ici ? On ne fait que les urgences !!! ». J’ai aussi eu droit à :  « en plus, vous habitez Paris, vous auriez quand même pu faire l’effort de revenir un autre jour ! ». Et moi, stoïque, je ne me suis pas démonté (ni énervé, ce qui relève du quasi-miracle dans ce genre de situation), et j’ai tranquillement répondu à toutes ses réflexions. Après avoir levé les yeux au ciel, soufflé ostensiblement et jeté un regard de « killeuse » au type chargé de la file d’attente (genre t’aurais pas pu t’en débarrasser de celui-là ??), elle finit quand même par prendre mon dossier.
Je ressors du consulat, lessivé, à 12h45. Et il pleut toujours. On a rendez-vous mardi 23 pour récupérer les visas… entre 16 et 17h !! Mary, c’est ton tour et c’est pas négociable !
Partager cet article
Repost0

commentaires

P
Qui veut la fin, justifie les moyens ! Mais bon sang quel cauchemard... En tous cas Bravo Renaud !<br /> Bon courage Mary pour la prochaine étape !!
Répondre
M
Moi ça me fait un peu peur pour le moment où on sera VRAIMENT en Inde... Ca nous promet de belles galères en perspective !! En même temps, ça fera des anecdotes à raconter sur le blog ;-)
E
La voisine 3étages au dessus de moi a due m' entendre rire!!<br /> Rien que de m' imaginer Renaud en train de dire très calmement qu' il habite en province, les rollers à la main...j' étais morte de rire!!!Ah lala ces fonctionnaires!!!!<br /> En tout cas RENAUD c'est super bien écrit! Il manquait juste quelques moldus, des baguettes magiques, et des chocogrenouilles, et on aurait dit qu' on était à Poudlard!!!<br /> J' ai hâte des prochains messages, je sens que je vais bien rire!<br /> Gros bisous!!!!
Répondre
M
Ah.... le rire de ma soeur... comme il va me manquer pendant 1 an !!! Dis Mimi... tu pourrais pas t'enregistrer sur YouTube pour que je me le passe de temps en temps ??? :-) J'espère que la suite de nos aventures te feras autant rire. En tout cas je compte sur toi pour faire partie des plus fidèles lecteurs de ce blog !bisoux
J
Non mais franchement entre le fait de pas vouloir venir à l'UCPA et en plus de pas aller manifester avec tes camarades ;), je trouve que tu fais pas d'effort tout de même :o)
Répondre
R
Les 3 6 et autres grab vont vraiment me manquer. Enfin, pas autant que les apéros dans les couloirs ;-)
P
J'ai particulièrement apprécié ton parcours du combattant pour enfin...avoir un rendez vous...pour obtenir les visas pour l'Inde. Tu disposes de beaucoup de patience (qualité que j'ai malheureusement perdue depuis mon exil du Sud Ouest), et je pense que cela te sera tres utile durant cette année de voyage. Cet article présage de bons moments passés à la lecture de votre futur carnet de voyage.<br /> Enfin, je tenais à vous féliciter pour la qualité de votre blog que je ne manquerai pas de consulter depuis mon appart du 15ème pour suivre vos aventures.<br /> Encore merci pour ce lien ! Renaud, au plaisir de te revoir au FV avant ton départ.<br /> pascal
Répondre
R
Salut Pascal, Merci pour ton commentaire. C'est vrai que je suis plutôt patient, mais là je dois avouer que j'étais quand même à bout !!!A bientôt
S
Salut, ouf deja le debut commence bien, c'est un truc a bien s'embrouiller. En tout cas l'histoire est sympa a lire et bien racontée.<br /> Juste tant que j'y pense, pour vos valises car en fait ca va arriver vite, j'ai une amie qui travaille chez air france. Elle recommande vivement de faire les photocopies des papiers de les mettre dans chaque valise ou sac au cas ou aussi de repartir vos affaires dans les sacs/valises comme ca si il y en a une de perdu vous aurez toujours l'autre.<br /> Pensez au vaccins aussi si il y en a faire<br /> A + amusez vous bien
Répondre
R
merci pour les conseils ! Pour les papiers, on pense effectivement à les répartir dans nos sacs + à les scanner pour pouvoir les récupérer facilement sur internet. Côté vaccins on est ok : fiève jaune, hépatite A et B, fièvre thypoïde, sans oublier la rage (3 injections, quand même...).a+RenaudPS. : tu l'auras compris, la semaine de ski UCPA cette année c mort pour moi ;-)