Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

28 février 2008 4 28 /02 /février /2008 15:12
Ca y est ! On a notre PADI Open Water en poche.
Cela n’a pas été de tout repos.
La 1ère journée de cours théoriques, comme on vous l’a déjà écrit, était très longue.
Ensuite, nous avons passé les 3 journées suivantes dans l’eau. Tout de suite, le temps passe plus vite !
D’abord, nous avons fait des exercices en eau peu profonde (tout près de la plage devant notre bungalow, en fait), puis hier et aujourd’hui, nous avons pris un bateau pour nous rendre sur des spots de plongée et effectuer nos 4 plongées requises pour l’obtention du diplôme.
A chaque fois, au fond de l’eau on doit faire quelques exercices imposés : simuler la perte de notre détendeur (ce qui nous permet de respirer dans l’eau), enlever son masque dans l’eau et le remettre, s’exercer à remonter de façon contrôlée, s’orienter avec une boussole dans l’eau etc. Bref, tout ce qu’on a vu dans le DVD le 1er jour on l’a mis en pratique.

Hier sur le bateau, il y avait un petit groupe de « snorkellers » (des plongeurs masque/tuba). On a fait la connaissance d’un couple de français qui sont eux aussi en tour du monde mais dans l’autre sens, ils ont commencé leur périple par l’Amérique du Sud, puis l’Océanie et Australie et enfin l’Asie du Sud-Est. Visiblement, les 3 mois qu’ils ont passés en Océanie ont bien entamé leur budget….

Nos 4 plongées se sont très bien passées, dans les eaux claires de Koh Yak. La visibilité, entre 6 et 12m selon les coins, n’était pas « au top », mais largement suffisante pour qu’on en prenne plein les yeux. Des bans immenses de poissons nous encerclaient à certains moments. Peter, notre instructeur, s’amusait avec de petites anémones qui se referment d’un coup lorsqu’on approche sa main. Les récifs bordés de coraux étaient vraiment très beaux, et en 1 h sous l’eau à chaque fois, on a vraiment le temps de les voir ! Et le déjeuner le midi sur une petite crique déserte de Koh Rang… l’impression d’être seul au monde, c’est vraiment génial !

Quelques accros à signaler quand même : Mary est apparemment sensible au mal de mer. Du coup, elle était patraque à chaque fois, soit à cause du bateau soit simplement à cause des vagues qui nous ballotaient quand on était à la surface. A tel point que le 1er jour, elle a vomi plusieurs fois, dont une fois à 6 mètres de profondeur… la grande classe ! Parfois, Mary (encore elle !) avait du mal à égaliser la pression dans ses oreilles. Peter lui a alors montré une technique chinoise : à la surface, il faut aspirer de l’eau de mer avec son nez. Un peu sceptique, elle s’est contentieusement exécutée, et j’étais mort de rire de la voir cracher et tousser pour évacuer l’eau salée dans son nez ;-) . Le mieux, c’est que ça marche parce qu’après elle n’avait plus de problèmes.

Aujourd’hui, avec nous, il y avait un autre plongeur, plus qualifié que nous. Lors de notre 1ère descente, il a tout simplement fait tomber sa ceinture de poids dans l’eau. Du coup, impossible de descendre et on est remonté à la surface. Le problème, c’est qu’entre-temps le bateau était parti, et on a du attendre une bonne vingtaine de minutes à la surface, à faire des signes et siffler pour qu’il nous repère et vienne nous récupérer. A part ça, tout était ok.

Comme à l’école, on a du passer un examen final : 50 questions avec des réponses à choix multiple, et en anglais, s’il vous plaît !! Résultat : Maryline est sortie vainqueur avec 98% de bonnes réponses, moi avec 86% je suis un peu à la traîne, mais l’important était d’avoir plus de 75%. Examen et exercices pratiques passés avec succès pour tous les deux, donc.
Théoriquement, on est censé pouvoir plonger tous les 2 sans guide à une profondeur de 18m… mais bon, je crois qu’il vaut mieux plonger avec quelqu’un d’expérimenté, pour des questions de sécurité, mais aussi parce qu’on ne connaît pas les spots et qu’on risquerait de manquer des trucs intéressants… On prévoit de replonger, certainement en Thaïlande ou en Malaisie. A suivre !
Partager cet article
Repost0

commentaires

A
Bravo pour votre PADI !<br /> Par contre, vomir à 6 mètres de profondeur, c'est à mettre dans le Guiness Book !! mdr !
Répondre
M
oui enfin je peux te dire que je n'etais quand meme pas fiere sur le moment ... et l'instructeur etait plutot epate... c'est la premiere fois qu'un truc comme ca lui arrivait ! ;-)
M
Bonjour et félicitations à vous deux pour votre diplôme PADI. <br /> Quoi qu'il en soit, n'oubliez pas les conseils de prudence élémentaire :<br /> 1°) ne JAMAIS plonger seul<br /> 2°) toujours plonger au moment de l'étale de basse ou de pleine mer (à cause des courants de marée qui peuvent être très forts et vous entraîner très loin).<br /> 3°) plonger effectivement accompagnés si vous ne connaissez pas les lieux et surtout en cas de plongée de nuit.<br /> <br /> Profitez-en bien, mettez-vous en plein les yeux! Qu'est-ce qu'on est bien quand on est dessous la surface !<br /> <br /> Au plaisir de lire la suite de votre aventure.<br /> <br /> Michel.
Répondre
R
Merci pour tes conseils, je vois que monsieur est connaisseur ! C'est vrai qu'on est bien au fond de l'eau :-)On a bien l'intention d'etre prudent dans nos futures plongees "prevues" en Thailande ou en Malaisie. Affaire a suivre...