Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

11 avril 2008 5 11 /04 /avril /2008 02:48
Il y a quelques heures, nous sommes rentrés d’une excursion de 2 jours dans le delta du Mekong. A 20 $ par personnes pour le bus, le bateau et l’hôtel, on ne savait pas vraiment à quoi s’attendre… Nous sommes donc partis de Saigon hier, à 7h30, dans un bus comptant une quinzaine de touristes. Sur la route, évidemment, nous avons droit à l’inévitable arrêt « touristique » dans une boutique hors de prix. Arghh… ça m’exaspère ces trucs là !! Ces arrêts imposés et le timing ultra-minuté de l’excursion, ce sont les 2 trucs qui m’horripilent dans les tours organisés. Mais bon… on n’a pas le choix alors ça ne sert à rien de se mettre la rate au court-bouillon (expression empruntée à un ancien collègue) ! Idem pour la visite de la fabrique de bonbons à la noix de coco et celle de l’usine de riz qu’on fera par la suite.

Arrivés à Cai Bae en fin de matinée, nous découvrons son marché flottant en bateau. Ce n’est pas un marché où tout le monde peut acheter ses produits, car c’est un marché de gros. Il faut acheter au moins 10kg d’ananas, ou de bois, ou de poisson etc. En Thaïlande, nous avions déjà visité un marché flottant : les vendeurs et les acheteurs, dans des petites barques au ras de l’eau, peinaient à se croiser dans les canaux très étroits. Ici, rien à voir : le marché à lieu là où le fleuve est bien large, et les vendeurs sont sur des bateaux assez gros. A l’heure où nous visitons, il n’y a plus trop d’activité… il aurait fallu venir en tout début de matinée. Mais c’est pas grave, car demain on va voir le marché flottant de Cai Rang.

Après cette balade, nous nous arrêtons pour déjeuner sur l’ile de An Binh, en plein milieu des canaux entre Cai Bae et Vinh Long. Là encore, on râle un peu car le déjeuner, qui n’est pas compris dans le prix de l’excursion, est quasiment « imposé »… vu qu’il n’y a aucun autre resto ou gargote à proximité de l’endroit où on s’arrête ! Cette contrainte est néanmoins effacée par la très jolie balade à vélos qu’on fait dans les touts petits chemins de l’ile. Le guide nous a dit avant de partir de ne pas nous éloigner de la route principale, afin de ne pas nous perdre. Evidemment dès que l’occasion se présente on prend une petite rue à gauche, un chemin à droite, on passe une succession de ponts et on a le plaisir de tomber sur de « vrais gens » qui nous saluent et nous font de grands sourires.

En fin d’après-midi, nous découvrons notre hôtel. Bonne surprise, il est tout à fait correct avec douche propre, frigo, ventilateur… on s’attendait vraiment à pire ! Le lendemain, nous nous rendons donc, en bateau, au marché flottant de Cai Rang. Il est 8h30 et il y a encore pas mal d’activité, avec des gens qui s’envoient des pastèques d’un bateau à un autre, d’autres qui négocient des légumes etc. On s’arrête pour acheter un ananas absolument divin, puis on revient sur la terre ferme. Nous nous baladons une heure environ dans un grand marché. C’est la première fois qu’on voit des vendeurs de grenouilles et de carpeaux, mais aussi des vendeurs de rats… vous avez le choix : les petits bruns, c’est pour manger, les gros gris servent à nourrir les serpents… que l’on retrouve ensuite dans nos assiettes au restaurant !

Un petit mot sur nos repas, d’ailleurs : cela fait à peine 2 jours que mes parents sont là, et maman en a déjà marre du riz à tous les repas !! Je l’ai rassurée en lui disant qu’elle pouvait prendre des nouilles, pour changer un peu ;-)










Partager cet article
Repost0

commentaires

O
Salut Maryline,<br /> <br /> Juste un mot pour te dire que je me régale à lire vos messages sur ce site, j'espère que ce voyage est à la hauteur de vos attentes.<br /> Je rentre de 10 jours de vacances en Chine (Pékin + Shanghaï) avec mon loulou, j'ai hâte de lire vos impressions sur ce drôle de pays.<br /> Bisous.
Répondre