Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

21 mai 2008 3 21 /05 /mai /2008 14:47
La pause à Luang Prabang a été brève : une seule petite nuit, et nous voici en route pour Vang Vieng. 5 heures de route sur le papier, 6h30 au final, sur une jolie route de montagne avec un chauffeur qui rechignait à tomber les rapports dans les montées… d’où un trajet un peu plus lent que prévu !

Vang Vieng est connue dans toute l’Asie du sud-est pour 3 choses :
  1. le « fun » : c’est LA ville du Laos pour faire la fête, il parait. Tous les jours, des dizaines et des dizaines de touristes descendent la rivière sur des chambres à air, se baladent à moitié nus dans la ville et finissent la soirée à picoler de la Beerlao ou du whisky local. Lorsqu’on était à Luang Prabang, on a rencontré un groupe de jeunes d’une vingtaine d’années. Ils étaient surexcités à l’idée de faire du « tubing » (la fameuse descente en chambre à air) et de s’arrêter à tous les bars improvisés le long de la rivière. « Surtout, je ne veux en rater aucun !! ». Certains sont tellement saouls arrivés en bas qu’ils se vomissent dessus et s’aspergent avec l’eau de la rivière pour se nettoyer… ça donne envie, non ?
  2. la deuxième spécialité de la ville, ce sont les « happy cocktails », « happy pizzas » et autres « happy pancakes ». Non ce n’est pas un nom pour faire joli, ça indique tout simplement que les cuistots ajoutent de la marijuana dans ton plat.
  3. et enfin la dernière caractéristique de la ville, ce sont ces bars qui se succèdent les uns à côté des autres, et qui diffusent des vieux épisodes de la série Friends le volume poussé à bloc (pour ne pas entendre l’épisode du bar d’à côté, évidemment). Ces bars sont aménagés en conséquence : ici pas de tables ni de chaises, tout le monde est affalé sur des coussins et la tête rivée sur l’écran.

Mais qu’est-ce que nous sommes venus faire ici, nous demanderez-vous ? Et bien j’avoue que je me pose un peu la même question. En fait, Vang Vieng est une étape pratique à mi-chemin entre Luang Prabang et Ventiane, pour éviter de se faire la route d’une traite. Et puis, si la ville en elle-même est atroce, le paysage qui l’entoure est magnifique : on se croirait un peu dans la baie d’Along, avec ces gigantesques formations rocheuses qui émergent à perte de vue. C’est tellement dommage qu’elle soit devenue un tel « dépotoir à touristes » !

Et là, je vous imagine en train de vous demander : « mais alors, ils ont fait quoi à Vang Vieng ? ».
  1. Et bien non, nous n’avons pas fait de tubing. Quoi qu’on a pas mal hésité car la fraicheur de la rivière nous aurait fait du bien, mais on a préféré louer des vélos pour sortir de la ville. Le seul problème, c’est qu’on avait des vélos de ville alors que la piste était très boueuse et glissante. Résultat, mes pieds touchant à peine le sol, j’ai failli me ramasser dans une énorme flaque de boue, dans laquelle j’ai du retourner pour récupérer ma tong complètement enfouie ! A moitié motivés seulement, nous n’avons vu qu’une seule grotte alors qu’il y en a tout autour de la ville… mais ça nous a fait prendre l’air quand même ;-)
  2. Non, nous n’avons pas testé non plus les « happy je ne sais quoi »… pas notre truc.
  3. En revanche, nous avons effectivement testé quelques épisodes de Friends devant un hamburger et des frites et je dois dire qu’on a plutôt bien aimé… mais ça il ne faut pas trop le répéter car ça risque d’égratigner notre image de routards ;-)

Vang Vieng ne sera donc qu’une étape de courte durée. Demain nous prenons un nouveau bus pour Ventiane, la capitale du Laos après laquelle nous devrons décider : un petit tour dans le sud du pays, ou bien on rentre à Bangkok et on attaque notre farniente sur les plages ? Entre les 2 notre cœur balance…

montagnes de calcaires ressemblant a la Baie d'Along


sympa pour faire du velo dans la boue...

une vache tres amicale


un des nombreux restos avec Friends tournant en boucle
Partager cet article
Repost0

commentaires

C
A priori la vache a du tester de la "happy grass" pour léchouiller notre brave Renaud avec autant d'attention ;-). Je crois que je vais arrêter de lire votre blog, car vous voir affaler à un resto devant un friends au Laos, ça fait plus routard. C'est un scandale ! Bon allez, le coup du vélo dans la boue relève un peu le niveau; je reviendrai !
Répondre
N
Vous revoilà!<br /> "Friends" c'est super chouette et dans un contexte comme celui-là on doit avoir l'impression d'être dans la 4e dimension non? moi çà m'aurait bien plu aussi! quant à l'égratignage de l'image de routard (je sais pas si çà se dit), pffff!! vous êtes tous les deux trois fois plus routard que n'importe lequel d'entre nous restés ici! alors no souci!<br /> les paysages avaient l'air super beaux effectivement!<br /> au prochain article!
Répondre
R
<br /> Effectivement les paysages sont magnifiques et encore je trouve que sur les photos, on ne retrouve pas totalement cette magie. Il faut absolument qu'on change d'appareil photo, lol.<br /> <br /> <br />