Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

30 septembre 2008 2 30 /09 /septembre /2008 20:50
Ca y est, nous y sommes ! Il est 6h du matin, les portes du Machu Picchu s’ouvrent. Evidemment, nous ne sommes pas les premiers à fouler le site. Car il n’y a pas 1 bus qui part à 5h30 du matin, mais 22 !! Nous sommes arrivés assez tôt et avons pu monter dans le 3ème… ce n’est pas si mal ! Aussitôt les portes franchies, nous accélérons le pas pour nous diriger directement vers le Wayna Picchu : de cette petite montagne qui fait face au Machu Picchu, nous aurons une vue fabuleuse sur toute la cité. Mais l’ascension est limitée à 400 personnes par jour et il faut faire la queue pour prendre son ticket (oui oui, comme à la poste !).

6h45 : ca y est, nous avons le précieux sésame en poche et pourront revenir tranquillement vers 10h pour grimper en haut. En attendant, nous ne perdons pas un instant et filons nous promener au milieu des ruines. Cette cité est fantastique : perchée sur la crête d’une montagne, elle comprend des habitations, des temples et de nombreuses terrasses qui contribuent à sa beauté incroyable. Malheureusement, les nuages s’épaississent de plus en plus et vers 7h30 on n’y voit plus grand-chose. Argh encore cette malédiction du brouillard !!

On ne perd cependant pas notre temps à nous plaindre. On s’incruste avec 4 français qui voyagent 3 semaines avec leur propre guide et on profite pendant 2 heures d’une visite guidée très intéressante. Ces incas avaient vraiment un rapport particulier avec le soleil : plusieurs temples étaient agencés pour que les rayons du soleil viennent frapper une certaine pierre à un certain endroit pour les solstices. Ils étaient aussi très malins côté irrigation et avaient mis en place un ingénieux système de bassins et de rigoles pour maitriser les eaux. Alors que notre visite guidée s’achève, il est presque l’heure d’entamer la grimpette du Wayna Picchu et oh miracle ! le soleil refait son apparition ! Bientôt, alors que nous peinons à gravir les escaliers escarpés de la montagne, il brille à nouveau sur l’ensemble du site et c’est avec une immense satisfaction qu’une fois en haut nous pouvons contempler toute la cité illuminée. D’ici, on aperçoit encore d’autres ruines en contrebas et on peut vraiment apprécier l’ampleur du site. Malheureusement, on aperçoit également de plus en plus de monde (10h30, c’est l’heure à laquelle débarquent les touristes qui arrivent de Cusco et visitent le site dans la journée) ! Dans certains passages, c’est carrément l’embouteillage et on comprend vite qu’on a eu bien raison de visiter tranquillement avant l’arrivée de la « masse ».

La descente est évidemment aussi raide que la montée et nos cuisses et nos genoux commencent à crier grâce. Mais après la descente du Wayna Picchu et encore une petite heure à nous balader entre les murs et les temples de la cité, nous devons encore redescendre à pied jusqu’à Aguas Calientes. Et oui, si on a pris le bus ce matin (7$ pour 7kms… quand même !) on préfère marcher cet après-midi et se sont donc encore des centaines (milliers ?) de marches que nous nous enfilons pendant une grosse heure.

Nous arrivons, fourbus mais heureux, vers 15h30 à Aguas Calientes où nous allons encore passer la nuit ce soir. Définitivement, le Machu Picchu se classe parmi les plus beaux sites que nous ayons visités depuis notre départ. Nous en avions beaucoup entendu parler et avions un peu peur d’être déçus mais pas du tout, il est bien à la hauteur de toutes les espérances !

Pour ce soir, je crois que nous ne ferons pas long feu… d’autant que demain nous devons nous lever une nouvelle fois à 4h30 pour prendre le train de 5h30 jusqu’à la ville d’Ollantaytambo. Qui a dit qu’on était en vacances ?







Partager cet article
Repost0

commentaires

V
Bonjour à tous deux et merci Maryline de ton com sur Lib'Wall ... qui ne verra finalement pas le jour ! (je cherche un provider "providence" ... évidemment ... je ne trouve pas !)
Je continue de vous suivre, avec un plaisir toujours renouvelé.
Votre odyssée est magnifique et tellement rafraîchissante dans la grisaille ambiante.
Au plaisir de vous lire bientôt.
Bonne continuation ! Vee
Répondre
S
rien à voir avec votre visite (qui avait l'air splendide par ailleurs) mais question pour Renaud : tu n'as pas maigri ???
Répondre
R

Oui, en fait j´ai perdu 10kg en asie dont j´ai déjà repris une partie ;-)


O
Pas mal du tout ce petit village... ;-))
Répondre
P
woah!!!!!!!!!!! comme vous dites
Répondre