Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

10 octobre 2008 5 10 /10 /octobre /2008 20:38
Il fait grand soleil lorsque nous quittons l’oasis de Huacachina jeudi. Confiants, nous embarquons dans le bus local en short, tongs et débardeur. Après 4h30 d’une route rectiligne au milieu du désert, nous parvenons à Lima, capitale du pays. Dès nos sacs sortis de la soute à bagages, nous enfilons illico presto un sweat et nos baskets…nous avons perdus une bonne dizaine de degrés pendant le voyage !

A première vue, Lima ne nous fait pas grande impression : le ciel est très couvert, les rues congestionnées par la circulation automobile sont plutôt moches et surtout… c’est très grand ! Nous trouvons refuge dans un hôtel type « backpacker » (traduction : la plupart des pensionnaires en dortoirs, des anglais qui boivent de la bière au comptoir du bar et des DVD ou de la musique diffusés trop fort dans la pièce commune) dans le quartier de Miraflores, la banlieue plutôt chic de Lima. Nous trouvons tout de suite nos repères : le macdo est en face du KFC qui n’est pas loin du Burger King et à gauche du Starbucks Coffee. Jusque là, rien de bien mirobolant.

Aujourd’hui, nous prenons un peu plus le temps de nous balader dans la ville. Le musée de la Nation, qui jouit d’une très bonne critique dans notre guide est en grande partie fermé pour rénovation… Nous qui voulions en savoir plus sur les incas, les paracas, les mochicas et toutes les autres civilisations pré-hispaniques… c’est raté ! Nous profitons quand même d’une expo photo très intéressante sur la période 1980-2000 agitée par des groupes révolutionnaires et des répressions sanguinaires de l’armée républicaine, avant de nous rendre sur l’indispensable « plaza de armas » en plein centre ville. Je veux bien l’admettre, la place est plutôt jolie, tout comme les 3 ou 4 rues qui l’entourent. Mais à part ça, vraiment, on ne ressent aucune attirance pour Lima. C’est un peu comme Santiago au Chili, en fait : une grande capitale impersonnelle, beaucoup de rues en travaux, des bâtiments gris… heureusement aujourd’hui le soleil a fait une brève apparition pour nous permettre de faire quelques photos. ;-)

Voilà, c’est à peu près tout ce que j’ai à dire sur ces deux derniers jours. Demain, nous prenons un bus en direction de Huaraz, dans la Cordillera Blanca. Après moultes hésitations entre la jungle et la montagne, nous avons finalement opté pour les beaux sommets du nord du pays. Mais j’ai toujours la ferme intention de ne pas faire de trek !

Enieme Plaza de Armas

Partager cet article
Repost0

commentaires

R
petite visite.
Répondre
C
Salut tous les deux,

Nous aussi nous n'avions pas pu visiter El Museo de la Nacion...il était fermé pour cause de sommet mondial.
Bon choix que d'aller à Huaraz. Nous sommes allés dans le petit village de Caraz, au nord, très authentique. Nous avions également les ruines très anciennes de Chavin, que j'ai beaucoup aimé personnellement...mais nous n'avions pas encore vu le Machu Picchu. Vous risquez donc d'être déçus.
Bonne route dans le Nord du Pérou, c'est moins touristique que le Sud et c'est tant mieux :).

Claire et Julien, qui vous envient...
Répondre