Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

29 octobre 2008 3 29 /10 /octobre /2008 20:18
Nous avons 4 jours de libres sur l’ile de Santa Cruz avant le départ de notre croisière… que faire ? En fait on ne se pose pas vraiment la question. A peine nos sacs posés à l’hôtel nous faisons le tour des centres de plongée afin d’organiser nos prochaines journées. Et voici notre programme : lundi l’ile de Floreana (Punta cormaran et champion), mardi Gordon’s rock (spot réputé pour la présence de bancs de requins-marteaux), mercredi re-Gordon’s rock et Seymour north. En tout 7 plongées… et un portefeuille bien allégé ! Mais ce serait quand même dommage de passer à côté de ce paradis… car c’est vraiment l’impression qu’on a à peine entré dans l’eau.

Des tortues et des raies, nous en avions déjà vu lors de nos précédentes plongées en Asie. Mais là c’est une autre dimension… ce sont des dizaines d’énormes tortues marines qui nagent tout près de nous et plein de variétés de raies différentes. Quand au nombre de poissons, je ne vous en parle même pas… c’est un festival de formes et de couleurs. Parmi les trucs les plus remarquables ou différents, j’ai particulièrement aimé le champ d’anguille à North Seymour (des milliers d’anguilles sortant du sable droites comme des piquets), un poisson local très bizarre appelé batfish qui ressemble à une raie avec des pates et les eagle-rays qui semblent voler au-dessus de nos têtes. Evidemment, il faut que je dise un mot sur les requins-marteaux : j’ai plongé 4 fois à Gordon’s Rock, et j’ai aperçu 2 requins à une quinzaine de mètres devant. Mais je ne les ai vu que de derrière !! Zut alors !!

Bref, plongée aux Galapagos c’est une expérience unique et vraiment magique aussi bien par la quantité de poissons que par leur diversité. Finalement, les deux seuls « hics » de la plongée aux Galapagos, c’est que la visibilité n’est pas vraiment terrible (une dizaine de mètres seulement) et que l’eau est plutôt froide. Mais bon… on ne va pas faire les fines bouches !

malgre leur poids, elles sont tres gracieuses sous l'eau

plein de raies et de tortues planquees sous les rochers

on pourrait presque les toucher !

hi hi hi!



le ''champ d'anguilles'' a Seymour North

encores des raies (pastenagues)

Une eagle raie juste au-dessus de nos tetes
Partager cet article
Repost0

commentaires

S
oui les Galapagos sont en effet un endroit unique pour observer la faune et la flore présente. Cet archipel a été classé patrimoine mondial par l'Unesco. Sa biodiversité est étonnante, en effet les animaux n'ont pas peur de la proximité de l'homme, vous pouvez donc les approcher aisément mais il est fortement déconseillé de les toucher, pour éviter de perturber leur état naturel.
Répondre
M
De drôles de bêbetes en effet et une en particulier avec ses pattes rouges et ses gros yeux !!!!<br /> Bisous à tous les deux
Répondre
C
Encore des images magnifiques. Profitez bien, j'espère que j'aurais droit à toutes les explications en direct live.<br /> bisous
Répondre